11 conseils pour faire de l’exercice avec le diabète de type 2

By Admin_Servier 4 years ago
Accueil  >  Exercises  >  Articles sur les exercises  >  11 conseils pour faire de l’exercice avec le diabète de type 2

11 conseils pour faire de l’exercice avec le diabète de type 2

L’exercice est essentiel à une bonne santé si vous êtes diabétique. Suivez ces conseils pour faire de l’exercice de façon saine :

  1. Choisissez quelque chose d’amusant : L’exercice n’a pas besoin de signifier automatiquement la salle de sport ; de nos jours, il y a beaucoup d’alternatives. Qu’est-ce que vous aimez ? Qu’est-ce qui a l’air amusant ? Quand vous aimez ce que vous faites, vous perdez vite la notion du temps et du travail. Comme de la compagnie ? Choisissez un sport d’équipe. Vous aimez la musique ? Essayez de danser. En quête de solitude ? Allez vous promener en pleine nature. Vous voulez un entraînement complet ? Essayez la natation. Ce ne sont là que quelques idées. Tout ce qui augmente votre fréquence cardiaque compte.
  2. Obtenez l’approbation de votre médecin : Dites-lui ce que vous voulez faire. Il ou elle peut s’assurer que vous êtes en bonne forme physique et, si ce n’est pas le cas, proposer des mesures qui vous permettront de vous préparer. Votre médecin pourra également vous indiquer si l’activité aura un impact sur vos repas, votre utilisation d’insuline ou de médicaments antidiabétiques. Il ou elle peut également vous informer s’il y a des risques diabétiques particuliers associés à l’activité, par exemple, ulcération et fracture des pieds insensibles lors d’une course de marathon.
  3. Vérifiez votre glycémie : Lorsque vous faites de l’exercice, votre glycémie peut nécessiter une surveillance étroite. Si l’exercice dure plus d’une heure, vérifiez régulièrement votre glycémie pendant votre entraînement. Vérifiez votre glycémie après chaque séance d’entraînement, afin de pouvoir ajuster au besoin. Parfois, votre médecin peut vous conseiller de vérifier avant.
  4. Gardez une collation à portée de la main :  En cas d’hypoglycémie, il est toujours sage de garder une petite collation de glucides, comme des fruits ou une boisson aux fruits, à portée de main.
  5. Faites-le lentement: Si vous commencez tout juste à faire de l’exercice, allez-y doucement : commencez par 10 minutes d’exercice. Une fois que vous avez une routine en cours, vous pouvez graduellement augmenter le temps que vous passez à faire de l’exercice jusqu’à 30 minutes par jour.
  6. Concentrez-vous sur la force: Essayez de faire de la musculation au moins deux fois par semaine, car elle peut améliorer le contrôle de la glycémie. Que vous choisissiez de faire des exercices sans équipement, comme des pompes, des fentes et des accroupissements, de soulever des poids ou d’étendre des bandes de résistance, si vous sentez que vos muscles brûlent ou vous font mal, vous savez qu’ils sont sollicités.
  7. Il est bon de faire de l’exercice régulièrement : L’intégrer à votre routine quotidienne vous aidera à prévenir l’hypoglycémie, qui est également connue sous le nom d’hypoglycémie.
  8. Préparez-vous : C’est une bonne idée de vous préparer avant de vous entraîner si vous êtes diabétique. En plus de l’entraînement, il peut être utile d’avoir quelqu’un autour de vous qui sait quoi faire si votre glycémie devient trop basse. Si vous faites de l’exercice tout seul, il est logique de porter une étiquette d’identification médicale ou une carte indiquant que vous êtes diabétique, au cas où quelque chose arriverait.
  9. Faites particulièrement attention à vos pieds : La détérioration des nerfs périphériques est un problème potentiel du diabète, il est donc important de porter des chaussures de bonne qualité adaptées au sport que vous pratiquez. Par exemple, n’allez pas faire de l’escalade en baskets ou du jogging avec des chaussures hybrides. Votre pied a besoin du bon type de soutien pour n’importe quelle activité et s’il ne l’obtient pas, le risque de blessure au pied augmente. Vérifiez et nettoyez vos pieds tous les jours et signalez les problèmes à votre médecin.
  10. Eau: Ayez une bouteille d’eau à portée de main, au cas où.
  11. N’ignorez pas la douleur :  Les douleurs musculaires sont normales, surtout quand on est plus âgé, quand on fait de l’exercice depuis un certain temps. Cependant, si la douleur se transforme en douleur aiguë, arrêtez. La douleur est la façon dont votre corps communique pour vous dire que quelque chose ne va pas. Ignorer ce signal et continuer à s’exercer risque d’aggraver davantage une blessure souvent banale. Faites les choses lentement et régulièrement et vous ne risquez pas de vous blesser.
print
Categories:
  Articles sur les exercises, Exercises