Faire de l’exercice lorsque vous êtes plus âgé

By Admin_Servier 4 years ago
Accueil  >  Exercises  >  Articles sur les exercises  >  Faire de l’exercice lorsque vous êtes plus âgé

Faire de l’exercice lorsque vous êtes plus âgé

L’exercice est excellent pour les jeunes ou les personnes d’âge moyen, mais est-il toujours utile lorsque vous êtes à la retraite et que vous n’avez plus besoin d’être aussi actif ? La réponse est un “oui” retentissant ! L’exercice modéré est bon pour les personnes de tout âge. Les personnes âgées peuvent ne pas être capables de bouger aussi vite ou aussi longtemps, mais les bienfaits pour la santé d’une activité physique régulière dans ce groupe sont incontestables. L’exercice régulier chez les personnes âgées prévient les maladies chroniques, améliore l’humeur et diminue le risque de blessures. Les avantages l’emportent largement sur les risques. L’exercice physique peut avoir un impact positif sur diverses affections médicales, notamment la maladie d’Alzheimer et la démence, les maladies cardiaques, le diabète, le cancer du côlon, l’hypertension artérielle et l’obésité. Il n’y a aucune raison pour qu’une personne âgée atteinte d’une maladie chronique ne puisse pas trouver un type d’exercice qui lui convient.

Quels exercices les personnes âgées peuvent-elles faire ?

Les personnes âgées n’ont pas l’endurance, la force ou la souplesse des plus jeunes, donc un régime d’exercice idéal pour elles consiste en des activités qui maintiennent ou développent lentement tous ces attributs physiques.

  1. Endurance et aérobic

Les personnes âgées devraient s’efforcer de faire au moins une demi-heure d’exercices par jour, qui augmentent leur fréquence cardiaque et accélèrent leur respiration (exercices d’endurance cardiorespiratoire). La marche, le vélo et la natation en sont de bons exemples. Ces activités aident votre corps à fournir de l’oxygène et des nutriments et à éliminer le dioxyde de carbone et les déchets. Si vous commencez à peine et que vous vous fatiguez facilement, rien ne vous empêche de faire trois séances de 10 minutes d’exercices au lieu d’une séance de 30 minutes. Avec le temps, votre capacité à faire de l’exercice et à accomplir les tâches quotidiennes sans être essoufflé s’améliorera.

  1. Force et de résistance

Environ la moitié de la perte d’endurance chez les personnes âgées est due à une diminution de la masse musculaire. L’entraînement musculaire prévient la perte musculaire, ainsi que la perte osseuse et l’amélioration de l’équilibre. Il utilise des exercices répétitifs, avec ou sans équipement, pour travailler et développer les muscles. L’équipement d’entraînement musculaire comprend des poids, des bandes de résistance et des systèmes multigym. Cependant, bien que l’équipement utile ne soit pas nécessaire : les fentes, les redressements assis, les levées de jambes, les pompes et les sauts en étoile feront aussi l’affaire. Tous les groupes musculaires doivent être travaillés deux à trois fois par semaine en faisant 1 à 2 séries de 10 à 15 répétitions d’intensité modérée, avec des pauses si nécessaire. Avec le temps, des poids plus lourds peuvent être utilisés. Après l’exercice, les douleurs musculaires sont normales et peuvent durer un certain temps, car avec l’âge, le corps se rétablit et se répare plus lentement..

  1. Les étirements et la souplesse

Les étirements sont facilement négligés, mais c’est une partie particulièrement importante du régime d’exercice des personnes âgées. En réchauffant et en refroidissant lentement vos muscles, l’étirement maintient ou améliore la souplesse, prévient les blessures et minimise la raideur musculaire. Les étirements vous donnent le temps et l’occasion d’évaluer comment votre corps se sent. Le fait d’avoir cette connaissance avant l’exercice peut prévenir les blessures plus tard. Les disciplines du yoga et du Pilates proposent des exercices d’étirement et de travail pour des groupes musculaires particuliers, en particulier les muscles “centraux” dans la région de l’estomac, le centre de gravité du corps. Les muscles ” centraux ” sous-tendent tous les mouvements et la force du corps ; un noyau fort facilite les mouvements, encourage une meilleure posture et réduit la douleur musculaire globale.

print
Categories:
  Articles sur les exercises, Exercises